Pink Face

Quand je me suis lancé sur cette pédale j'avais clairement en tête le son du solo de Time sur l'album Dark Side of the Moon des Floyd.

Celle qu'a utilisé Gilmour sur l'enregistrement de cet album était une fuzz face à transistors silicon BC108 (la Dallas Arbiter d'après gilmourish)

Pour ma Pink Face c'est du germanium, en ayant pas mal en stock.

Je pars du circuit de base de la fuzz face et monte pas mal de composants sur socket pour pouvoir ajuster facilement à mon gout (la FF c'est un circuit simple mais c'est pas toujours évident à faire sonner).

Je trie soigneusement 2 transistors pour des Hfe de 75 et 110, avec des courants de fuite quasi nuls.

Au premier branchement, pas satisfait. ça sonne pas mal mais trop fin, gaté et avec un espèce de crrrr quand je laisse les notes sonner.

J'essaie pas mal de valeurs différentes de composants, notamment sur les condensateurs d'entrée et de sortie jusqu'à arriver à ce son qui me donne la banane instantanément :-)

Épais mais sans s'écraser quand tous les réglages sont poussés à fond, ou beaucoup plus subtil et refermant un peu les potards.

Tout passe nickel, strat tele et Les Paul.

La pédale a un gros sustain, et surtout est très réactive au potard de volume de la guitare. Au fur et à mesure qu'on le ferme, le son s'éclaircit tout en restant hyper dynamique, un régal, et c'est sur ce type de réglage que je retrouve bien le type de son que je cherchais à la base.

3 potards : Shine (gain), Volume et Moon (bias)

A noter que les transistors germanium PNP imposent une polarité inversée. J'ai donc intégré au circuit un inverseur de polarité, qui bascule le +9V d'entrée en -9V, donc pas de souci pour la chainer avec d'autres pédales à alimentation classique.

Plus qu'à la mettre en boite et lui faire une déco sympa !

Et un peu de son pour terminer :

1er sample : strat dans un Hiwatt DR103

2ème sample : LP traditional dans un Hiwatt DR103

2ème sample : strat dans un mini plexi (à la fin le potard de volume de la guitare est descendu à 6)

3ème sample : PRS Custom 24

4ème sample : LP dans un mini plexi

Pour tous les samples, le gain est à fond sur la pédale. Le potard de volume sur ceux avec la strat, à fond pour les autres


Merci à rascalobistrot pour les samples 1, 2 & 3 :-)

Colorsound One knobber Fuzz

Fuzz (et non fuzz face comme l'indique le boitier...) à base de transo silicium.

Un seul potard : le volume.

Le gain est fixé au max par une résistance de 1k, le potard de volume de la guitare faisant le reste.

Une excellente surprise, ça sonne tout de suite très bien, aussi bien en micros simples qu'en doubles, manche ou chevalet.

Et ça tient dans un petit boitier type A

 

Lien pour le layout : http://tagboardeffects.blogspot.fr/2013_04_01_archive.html



Écrire commentaire

Commentaires : 0